Qui sommes nous ?
Documents et formulaires
Infos, communiqués
et brèves
Infrastructures
ERJ
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
177 Abonnés
Réseaux sociaux
Infos Webmestre
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Publication
Responsable de publication :
Philippe Leduncq
coordinateur de la FFMC80




Rédacteur


Nombre de membres0 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Statistiques et Analyses - Bilan provisoire 2011
Bilan sécurité routière 2011 : mêmes maux, mêmes mauvais remèdes


Comme chaque début d'année, le gouvernement s'empresse de publier et commenter les statistiques de la sécurité routière avant même qu'ils soient définitifs sans tenir compte des personnes décédées 30 jours après l’accident (pour les sinistres de décembre 2011), ce qui est pourtant la règle en la matière.

Même si la Somme compterait, toutes catégories d'usagers confondues, 4 morts de moins en 2011 qu'en 2010 sur ses routes, l'année 2011 n'a pas été très bonne en Picardie. Le nombre de morts par rapport à 2010 a augmenté de 12, passant de 145 à 157 malgré un nombre d'accidents en baisse (1348 contre 1398).

Preuve que le "coup de poing" sur la table du gouvernement n'a visiblement pas eu l'impact escompté sur les usagers. Ce qui n'empêche pas le ministère de l'Intérieur de s'obstiner dans sa politique répressive faite d'un empilement de mesures toutes plus ineptes les unes que les autres, si ce n'est sur le plan fiscal, au rang desquelles l'obligation de porter un dispositif rétro-réfléchissant de 150 cm2 sur le haut du corps à partir de 2013 et de disposer d’une plaque d’immatriculation de 18 x 20 cm, sur tout 2RM immatriculé après le 1er juillet 2012 afin d’être mieux identifié par les radars automatiques et sous peine de fortes amendes assorties de retraits de points sur le permis.

Nous venions à peine d'avoir connaissance du mieux spectaculaire enregistré par les usagers de 2 roues motorisés en 2010 qu'une série noire endeuillait plusieurs familles du département, portant dès le début de l'été 2011 le nombre de tués au même niveau que fin 2010, ce que nous déplorons bien évidemment.

Il y avait donc fort à parier que l'on aurait droit à la morale de la part des autorités qui insistent sur le fait que les motards représenteraient désormais 24,7 % des tués sur la route en France. Or, 772 n’est pas 24,7 % de 3 970. C'est en incluant les tués sur un cyclomoteur (50 cm3), dont le nombre a pourtant diminué de 16 % en 2011 par rapport à 2010 que ce "résultat" est obtenu. Un amalgame qui permet d’amplifier l’effet catastrophique de ce chiffre.

Quant à la formation, la sensibilisation des autres usagers aux véhicules à 2 roues et vice-versa, l’incitation au port d’un équipement complet quand on enfourche un 2 roues... Autant de mesures que la FFMC défend pourtant depuis de longues années pour lesquelles toujours rien n'est fait ou si peu  Faut-il en conclure que, pour ce gouvernement, la vie d’un motard ne compte que pour 24 % de la vie d’un automobiliste ?
De cela aussi, la FFMC en prend acte et appelle les opposants au gouvernement actuel à se mobiliser énergiquement pour enfin analyser et corriger efficacement et non plus compter et stigmatiser.






Date de création : 08/01/2012 • 16:24
Dernière modification : 08/01/2012 • 17:04
Catégorie : Statistiques et Analyses

Imprimer l'article Imprimer l'article


La presse moto du mois

juin 2016
N° 328

Moto Magazine N°328

cliquez sur la couverture pour accéder au site MotoMag


 


Moto News n° 65

MotoNews_65.jpg 


disponible gratuitement au bureau

Le calendrier 2016 des Motos Clubs

Calendrier2016_K1C.jpg

Cliquez sur l'image pour télécharger ou disponible au bureau
["Le Site de Kiqincoup Tetoupal"]

Flux RSS
Label "accueil motards"
Archives
^ Haut ^