Qui sommes nous ?
Documents et formulaires
Infos, communiqués
et brèves
Infrastructures
ERJ
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
177 Abonnés
Réseaux sociaux
Infos Webmestre
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Publication
Responsable de publication :
Philippe Leduncq
coordinateur de la FFMC80




Rédacteur


Nombre de membres0 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Statistiques et Analyses - Mortalité et traumatologie des usagers de 2RM : point de vue d'un médecin motard
L'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière vient de publier les premières tendances de l'accidentalité sur la voie publique pour l'année 2010. Et la mortalité apparait en forte baisse chez les usagers de 2RM (1)
SR_logo.jpg
 
Récemment publiés par l'ONISR, les premiers chiffres de l'accidentologie routière sur les 10 premiers mois de l'année 2010 indiquent une baisse de 6 % du taux de mortalité tous usagers confondus en France par rapport à la même période en 2009. La baisse de la mortalité pour les usagers de 2RM est plus importante que la moyenne nationale : 19% pour les plus de 50 cm3 et 8% pour les cyclomoteurs.
Il est intéressant de noter que, pour les chiffres définitifs de 2009, la part des accidents mortels n'impliquant pas de tiers ne concerne que 36% des usagers de 2RM, contre 51% pour les automobilistes. Par ailleurs, dans les cas d'accidents mortels, la responsabilité des motocyclistes n'est engagée qu'à 61%, contre 81% pour les automobilistes.

Un nombre d'accidents mortels d'usagers de 2RM en régression alors que le parc ne cesse de croître :
- Est-ce la fin des idées reçues sur les motards qui seraient de dangereux irresponsables ?
- Nos détracteurs vont-ils enfin changer leur regard sur les motards ?

Ces premiers chiffres provisoires pour 2010 sont évidemment encourageants. Mais il faudra attendre les chiffres définitifs de l'ONISR, courant 2011, pour confirmer cette baisse notable de la mortalité chez les usagers des 2RM et en tirer des conclusions.

D'autant que cette tendance favorable doit être tempérée par le nombre de blessés dont certains conservent parfois des séquelles.

Selon le Professeur Genêt, médecin de Garches et motard lui-même, "l’image classique du motard accidenté est le paraplégique ou tétraplégique, mais en fait « seulement » 15% sont dans ce cas, la majorité sont les lésions cérébrales (53%). Les traumas crâniens se résorbent bien, mais les conséquences neurologiques sont parfois lourdes. On constate aussi 30% de lésions orthopédiques des membres, souvent cumulables (polytraumatisés). Il y a une augmentation des handicaps à traiter par la société, car les secours sont plus efficaces et réactifs qu’avant (téléphones portables, moyens médicaux…), du coup on a le temps de sauver les graves accidentés, mais avec lourdes conséquences pour eux et pour la société. Les chiffres sont sans surprise : les victimes sont principalement des hommes de 18 à 24 ans, plus exposés que les automobilistes. Quoi qu’on en dise, la moto reste plus dangereuse que la voiture, mais il ne faut surtout pas négliger la question du plaisir : la plupart des accidentés de Garches ont hâte de remonter en selle. L’équipement est tout naturellement une source majeure de perspectives d’amélioration. Cependant, aucun équipement n’empêche toute blessure, au mieux ça les réduit, et ce d’autant plus que l’impact est faible (le lien avec la vitesse est évident pour la gravité des blessures, à défaut d’être avéré pour la cause des accidents)."

docteur_genet.jpg

Ce médecin spécialisé confirme avec nous "qu’il faut établir une hiérarchisation des besoins de protection : casque (intégral de préférence), puis gants, puis blouson, vrai pantalon, chaussures montantes. Le reste est un plus mais ça ne doit surtout pas se substituer à l’équipement de base. Rappel de l’importance essentielle de les porter TOUT le temps, par TOUS les temps, il faut donc qu’ils soient faciles à mettre et adaptés aux différents climats., et ne surtout pas suivre l’exemple du gars tout fier de son super gilet airbag à 600 Euros, qui le porte sur un T-shirt et sans gants !"


(1) 2RM = 2 Roues Motorisés


Date de création : 16/12/2010 • 01:21
Dernière modification : 17/12/2010 • 18:25
Catégorie : Statistiques et Analyses

Imprimer l'article Imprimer l'article


La presse moto du mois

juin 2016
N° 328

Moto Magazine N°328

cliquez sur la couverture pour accéder au site MotoMag


 


Moto News n° 65

MotoNews_65.jpg 


disponible gratuitement au bureau

Le calendrier 2016 des Motos Clubs

Calendrier2016_K1C.jpg

Cliquez sur l'image pour télécharger ou disponible au bureau
["Le Site de Kiqincoup Tetoupal"]

Flux RSS
Label "accueil motards"
Archives
^ Haut ^