Qui sommes nous ?
Documents et formulaires
Infos, communiqués
et brèves
Infrastructures
ERJ
Accidentologie
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
177 Abonnés
Réseaux sociaux
Infos Webmestre
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Publication
Responsable de publication :
Philippe Leduncq
coordinateur de la FFMC80




Rédacteur


Nombre de membres0 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
La FFMC Nationale - Communiqué du 14/04/2011 : Relais Motards Calmos, le mensonge de l'Etat
ffmc80_entete_communiquepresse.jpg
Communiqué du 14 avril 2011

Relais Motards Calmos : le mensonge de l’État

Tirant les conséquences du désengagement de l’État vis-à-vis des Relais Motards Calmos, et de leur détournement par les forces de l’ordre à des fins de verbalisation, la FFMC a décidé de dénoncer la charte qui fondait son partenariat avec la DSCR depuis 1997.

Lancés en 1991 par la FFMC, les Relais Motards Calmos remplissent un double objectif sur la route des « Grands Événements Motards », comme le Grand Prix de France, le Bol d’Or, les 24 heures du Mans, le Superbike ou l’Enduropale du Touquet :

- Proposer aux motards une halte où trouver gratuitement les éléments nécessaires à leur sécurité (boissons et en-cas pour reprendre des forces, nettoyage de visière, abri quand les conditions climatiques sont difficiles, voire un lit pour se reposer)

- Faire passer des messages de sécurité routière.

En 1997, consciente de l’utilité et de l’efficacité de ce dispositif, la Délégation de la Sécurité et de la Circulation Routières (DSCR) a signé une charte avec la FFMC, par laquelle elle s’engageait à soutenir logistiquement et financièrement les Relais Motards Calmos.

Hélas, alors que la privatisation des autoroutes et la décentralisation des services de l’État avaient déjà, par le passé, mis à mal l’organisation des Relais, la DSCR vient de porter un nouveau coup de sabre à notre accord en supprimant la dotation globale annuelle et en laissant la main aux préfectures via les PDASR (Plan Départementaux d’Actions de Sécurité Routière) quant à la répartition financière. Résultat, pour 2011, une diminution moyenne de 20% du budget et un fonctionnement aléatoire du dispositif…

Et surtout, avec la multiplication des opérations de verbalisation menées massivement par les forces de l’ordre aux abords des Relais, la coupe est pleine pour la FFMC qui refuse que la prévention qu’elle a voulu mettre en place il y a 20 ans ne se transforme en un plan de répression systématique à l’encontre des usagers de 2 roues motorisés.

Refusant de cautionner ces méthodes, la FFMC a donc décidé de se désengager de la charte qui l’unissait à la DSCR, et de continuer, sans l’aide de cette dernière, à assurer ses actions de prévention auprès des motards.

De là à en conclure que seule la FFMC se préoccupe de la sécurité des motards…
ffmc_pieddepage.jpeg

Date de création : 14/04/2011 • 16:46
Dernière modification : 14/04/2011 • 16:46
Catégorie : La FFMC Nationale

Imprimer l'article Imprimer l'article


La presse moto du mois

juin 2016
N° 328

Moto Magazine N°328

cliquez sur la couverture pour accéder au site MotoMag


 


Moto News n° 65

MotoNews_65.jpg 


disponible gratuitement au bureau

Le calendrier 2016 des Motos Clubs

Calendrier2016_K1C.jpg

Cliquez sur l'image pour télécharger ou disponible au bureau
["Le Site de Kiqincoup Tetoupal"]

Flux RSS
Label "accueil motards"
Archives
^ Haut ^