Qui sommes nous ?
Documents et formulaires
Infos, communiqués
et brèves
Infrastructures
ERJ
Accidentologie
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
177 Abonnés
Réseaux sociaux
Infos Webmestre
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Publication
Responsable de publication :
Philippe Leduncq
coordinateur de la FFMC80




Rédacteur


Nombre de membres0 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Radars - Radars : le démontage de panneau le plus cher de France dans la Somme
Une somme de sommités pour une belle somme dans la Somme

ffmc80_visitegueant02.jpg ffmc80_visitegueant06.jpg

C'est ce matin, à la sortie des studios de France Bleu Picardie, que nous apprenons qu'en marge du show médiatique orchestré par le ministère de l'intérieur nous serons reçus par le général de division et conseiller chargé de la sécurité au cabinet du ministre Richard Lizurey. Celui-ci introduit l'entretien sur son regret que la FFMC ait décidé de quitter la concertation avec la DSCR (1) en séance plénière du 31 mars dernier, avant même que le CISR (2) émette ses nouvelles mesures censées lutter contre l'insécurité routière. Philippe Leduncq rappelle alors que, malgré la réflexion initiée deux ans auparavant avec tous les acteurs de cette concertation et les nombreuses propositions émises, les avancées obtenues demeurent insuffisantes et qu'à deux reprises des mesures coercitives non évoquées dans cette concertation ont été émises. Pendant ce temps, les usagers de 2 roues motorisés sont plus que jamais verbalisés à outrance pour des motifs très souvent sans lien direct avec la sécurité routière. S'en suivra un dialogue sans langue de bois avec le général Lizurey dont nous ne doutons pas de la bonne volonté mais auquel nous signifierons la rupture de confiance en ce gouvernement. Rappelant que personne ne détient la vérité absolue en matière de sécurité routière, il précise que le ministre de l’intérieur a la volonté de poursuivre le dialogue avant de nous accompagner dans la petite mairie de Proyart, village picard de 585 habitants, transformée pour l'occasion en salle de presse.

La FFMC sera reçue la semaine prochaine par le ministre de l'intérieur

Après l'intervention de Claude Guéant ponctuée d'un lapsus que nous aurions aimé révélateur sur la confusion faite entre les radars et leurs panneaux quant à leur démontage, le ministre nous invitera à lui exprimer nos positions en son ministère dans le courant de la semaine prochaine. Des déclarations de bonnes intention qui tranchent avec le balai de voitures officielles qui démarrent en trombe du parking de la mairie où discutent encore de nombreux piétons avant de filer vers le site du panneau dont le ministre et le préfet applaudiront le démontage. Tout comme la Peugeot 607 officielle, gyrophare goutte d'eau éteint sur le tableau de bord, dont le chauffeur nous dépassera à très vive allure sur la route du retour vers Amiens après nous avoir collés sur plusieurs kilomètres. Est-ce trop demander à ceux qui légifèrent de se montrer exemplaires ? Cette matinée aura aussi été le théâtre de retrouvailles avec Gilles de Robien qui doit à la FFMC de se rappeler encore longtemps de son passage au ministère des transports. En attendant, la mobilisation des usagers de la route demeure d'actualité.

ffmc80_visitegueant07.jpg ffmc80_visitegueant09.jpg

(1) Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routière
(2) Comité Interministériel de Sécurité Routière


Date de création : 30/05/2011 • 19:09
Dernière modification : 30/05/2011 • 19:27
Catégorie : Radars

Imprimer l'article Imprimer l'article


La presse moto du mois

juin 2016
N° 328

Moto Magazine N°328

cliquez sur la couverture pour accéder au site MotoMag


 


Moto News n° 65

MotoNews_65.jpg 


disponible gratuitement au bureau

Le calendrier 2016 des Motos Clubs

Calendrier2016_K1C.jpg

Cliquez sur l'image pour télécharger ou disponible au bureau
["Le Site de Kiqincoup Tetoupal"]

Flux RSS
Label "accueil motards"
Archives
^ Haut ^